Le CPDP propose le dépistage de la Pré Eclampsie au 1er trimestre

C’est quoi la pré-éclampsie ?

La pré-éclampsie (PE) est une maladie spécifique de la grossesse qui apparaît au 2-3ème trimestre de la grossesse. Elle est plus fréquente et plus sévère dans la population antillaise et touche une femme enceinte sur 20. Elle se traduit par de l’hypertension artérielle, de l’albumine dans les urines et parfois des œdèmes des membres inférieurs. Cette maladie a des conséquences parfois graves chez la mère (atteinte rénale, hépatique, neurologique, hématologique …) et chez le fœtus (retard de croissance, mort fœtale in utéro, hématome rétroplacentaire…). La PE est liée à un défaut de développement du placenta. Le placenta est l’organe au niveau duquel se font les échanges entre la mère et le fœtus pour permettre à ce dernier de se développer. Dans la PE le placenta est « bouché » par de multiples dépôts qui diminuent les échanges entraînant des complications chez la mère et le fœtus.

Le dépistage de la pré-éclampsie ?

Un dépistage répond à la question « quel est le risque qu’a un patient de développer cette maladie ? ». Il est possible de dépister 70% des patientes à risque de PE dès le 1er trimestre de la grossesse. Ce dépistage de la PE repose sur les caractéristiques maternelles (poids,taille…),les antécédents médicaux et obstétricaux, la mesure de la TA, les doppler utérin et le dosage de marqueurs sériques de la trisomie 21.

Lors de votre échographie du 1er trimestre le personnel du CPDP vous proposera ce dépistage et de déterminer votre risque. Il faudra attendre les résultats des marqueurs sériques pour avoir le risque final. Si votre risque final est supérieur à 1/100 une prévention de la PE par 100 mg d’Aspirine vous sera proposée.

Laisser un commentaire